Aller au Forum

Retour à l'accueil

mercredi, juin 22 2011

Actualites du Japon : 22 juin 2011, Sendai doit payer pour l'aide apportée

La ville de Minamisanriku, préfecture de Miyagi (dont fait partie Sendai), qui a été durement touché par le séisme et le tsunami du 11 mars,vient d'apprendre avec stupeur qu'il va falloir payer le loyer des bâtiments préfabriqués qui ont été utilisés par une équipe d'urgence médicale israélienne et servent désormais de clinique.

La ville qui a déjà du mal à se remettre de la catastrophe et réparer les dégâts à été obligée d'ajouter 2.100.000 yens supplémentaires (environ 19.000 euros) dans le budget de l'année pour payer l'entreprise qui a construit les structures temporaires.

Dans des cas comme ça, on se demande ce que pense le gouvernement...

source : http://www.scoop.it/t/tsunami-japon

Akihabara, Actualites du Japon et de Fukushima, 22 juin 2011

vendredi, mars 11 2011

Séisme au Japon, suite des intempéries

Nous avons désormais un peu plus d'informations, on compte à présent près de 300 morts et plus de 250 disparus.

Le séisme a été ressenti jusqu'à Pékin et le Centre américain de surveillance des tsunamis a étendu l'alerte à toutes les côtes du Pacifique, y compris celles de l'Australie et de l'Amérique du Sud. Des évacuations ont commencé en Californie, et dans les comptés de Del Norte et San Mateo

La plupart des centrales nucléaires ont étés arrêtés préventivement mais le gouvernement à déclaré une situation d'urgence nucléaire bien qu'officiellement, aucune fuite radioactive n'ait été détectée.

Six mille habitants des environs d'une centrale nucléaire en feu de la préfecture de Fukushima ont étés évacués en urgence par les troupes d'Autodéfense Japonaise (l'armée), mais il semblerait que ce feu ait été correctement maitrisé

De nombreux complexes pétrochimiques sont encore en feu

Heureusement, les installations Japonaises sont conçue pour résister mieux aux séisme et que les Japonais sont "entrainés" à réagir efficacement dans ce genre de situation, il faut savoir que si un séisme de la même ampleur se déclanchait en France, plus de 90% des bâtiments (maisons, immeubles, complexes..) seraient réduits en poussière en quelques minutes et que les pertes humaines seraient considérables.

EDITION : 20h30.

Je viens d'apprendre qu'un nouveau séisme vient d'avoir lieu, heureusement d'amplitude beaucoup plus basse (6.6), d'autres devraient se produire durant les heures qui suivent, mais devraient être moins dévastateurs.

Le Japon face au tremblement de terre

A 7h du matin aujourd'hui (qui correspond à Hier, 14h au Japon), il y a eu un tremblement de terre de magnitude 8,9 sur l'échelle de Richter à 380 km au nord de Tokyo.

L'épicentre du Séisme se trouve à plus de 130Km des côtes et à 25Km sous la surface de l'océan Pacifique.

Il s'agirait de l'un des tremblements de terre les plus violents qu'ai connu le Japon dans toute son histoire.

Les vibrations ont provoqué un tsunami avec des vagues allant jusqu'à 10m de haut.

A l'heure actuelle, deux raffinerie de pétrole sont en feu, de même qu'une centrale nucléaire ce qui inquiète évidement fortement les Japonais..

Ce séisme a causé des dégâts sur les lignes téléphoniques qui sont désormais quasi inexistante, il ne reste plus qu'internet (certainement car la plupart des câbles sont enterrés).

Étonnement,  on ne recense pour le moment que 44 morts.

L'armée vient de plus aujourd'hui de lancer des avions d'observation pour permettre de comprendre l'ampleur des dégâts, de plus le tsunami risque de toucher toutes les iles du pacifiques (état d'alerte décrété).

Ce séisme d'un ampleur phénoménale, il a touché essentiellement la région de Sendai.

Le port de Sendai a débordé, des milliers de bateaux ont étés pulvérisés, quand à l'aéroport tous les employés ont du se réfugier dans les tours de contrôles (même si la majeure partie des avions était en vol ou dans les hangars, les dégâts doivent être considérables), et le tsunami est entré jusqu'à 5km dans les terres balayant tout sur son passage, maisons, immeubles....

Le Japon s'attend désormais à une réplique importante, sachant que depuis toutes les deux- trois minutes il y a des minis secousses qui laissent envisager un "second round".

On annonce aussi qu'un bateau transportant une centaine de personnes aurait été emporté par les flots du tsunami, mais à l'heure actuelle il n'y a pas plus d'informations.

Il va falloir attendre que tout ça ce calme un peu... mais les prochains jours s'annoncent difficiles...

Je vous invite à consulter le site du monde.fr pour des informations régulières : http://www.lemonde.fr/