Aller au Forum

Retour à l'accueil

jeudi, septembre 15 2011

Actualites du Japon : 16 septembre 2011, Fukushima aurait pu être évité

A Fukushima, la fusion d'un des réacteurs aurait pu être évitée.

Pour cela, il aurait simplement fallu commencer à injecter de l'eau 4 heure plus tôt.

C'est le triste constat que vient de faire un groupe de chercheurs de l'Agence de l'Energie Atomique Japonaise lors d'une simulation.

Le séisme et le tsunami qui ont frappés le Japon le 11 mars ont eu lieu un peu avant 14h.

Le système de refroidissement des réacteurs de Fukushima est tombé en panne directement, mais ce n'est qu'à partir de 20h 3 jours plus tard (le 14 mars) que la compagnie TEPCO a commencé à injecter de l'eau afin de faire un refroidissement manuel.

D'après les recherches menées par les chercheurs, si ce refroidissement avait commencé quelques heures plus tôt, à 16h30, le noyau n'aurait pas atteint la température critique de 1200°C, l'enceinte métallique n'aurait pas été détruite et on aurait évité la fusion

source : japoninfos

Akihabara, Actualites du Japon et de Fukushima, 16 septembre 2011

mercredi, septembre 14 2011

Actualites du Japon : 14 septembre 2011, Démission du nouveau ministre de l'économie

Alors qu'il n'est en poste que depuis une semaine, le nouveau ministre de l'économie au Japon, Yoshio Hachiro vient de présenter sa démission.

A peine arrivé, il a comparé Fukushima à une "ville de mort".

L'opposition conservatrice a vivement critiqué cette remarque et Yoshio Hachiro n'a pas supporté la pression.

Actualites du Japon Yoshio HachiroLe nouveau premier ministre, Yoshihiko Noda a accepté la démission ce weekend lors d'une conférence de presse ou le ministre de l'économie a dit les mots suivants :

Je regrette que mes propos aient été mal interprétés, je suis sincèrement désolé

Malheureusement pour lui, il est encore trop tôt pour que la blessure se referme et ses excuses n'ont pas été acceptées

source : Figaro

Akihabara, Actualites du Japon et de Fukushima, 14 septembre 2011

mardi, septembre 13 2011

Actualites Japon : 13 septembre 2011, Fukushima recrute les seniors

Maintenant à Fukushima, les séniors sont très appréciés.

Dans les Actualités du Japon d'aujourd'hui, on apprend que plus de 500 retraités se sont portés volontaires afin de remplacer les travailleurs plus jeunes.
Actualites Japon Yasureru Yamada a Fukushima
Cette équipe de vétérans veut réparer les erreurs du passé, c'est ce qu'explique l'une des volontaires, une grand mère de 72 ans qui nous tient ces propos :

"Notre génération à construit ces centrales, on en a la responsabilité et nous ne devons pas la laisser aux nouvelles générations"


Le fondateur de l'équipe est Yasuteru Yamada, un homme de 72 ans (lui aussi) est un ingénieur qui a passé sa vie dans des centrales nucléaires.
Lui et ses collègues retraités ont dès le 11 mars compris que la situation à Fukushima était pire que ce que le gouvernement voulait bien l'avouer, ils ont donc commencé à rassembler des volontaires ayant déjà élevé une famille et qui sont sur le déclin afin d'empêcher les jeunes de raccourcir leur vie à cause des fortes radiations.

"Nous ne pouvons pas remplacer les jeunes quand il s'agit de travaux nécessitant de la force, mais  nous pouvons aller là ou les radiations sont particulièrement élevées"


Certains sont des spécialistes du nucléaire mais pas tous ; on trouve aussi des manutentionnaires et toute sorte de corps de métiers (même un chanteur de musique folk)

TEPCO a d'étudié pendant plusieurs semaines la proposition des séniors et les a finalement autorisé à travailler dans certaines zones dangereuses.

Yasuteru Yamada afirme qu'il veut faire tout ce qui est en son pouvoir pour le Japon pendant le temps qu'il lui reste à vivre

Akihabara, Actualites du Japon et de Fukushima, 13 septembre 2011


lundi, septembre 12 2011

Actualites du Japon : 12 septembre 2011, la situation à Fukushima s'améliore

La situation s'améliore à Fukushima.

TEPCO a annoncé que les réacteurs numéro 1 et 3 sont sous contrôle.

Leurs températures sont descendues en dessous de 100 degrés et celles ci continuent de chuter.

En revanche, il semble que la contamination radioactive soit plus élevée qu'annoncé, particulièrement en mer ou on constate des niveaux de radiation 3 fois supérieurs aux prévisions

Akihabara, Actualites du Japon et de Fukushima, 12 septembre 2011

dimanche, septembre 11 2011

Actualites du Japon : 11 Septembre 2011, Fukushima après 6 mois les angoisses continuent

6 mois après la catastrophe, Fukushima continue d'inquiéter plus que jamais.

Le manque de communication de la part du gouvernement agace les Japonais et contribue à maintenir le niveau de stress.

La plupart des habitants souhaiteraient au moins recevoir des informations officielles sur les choses à faire,la conduite à tenir de la part du gouvernement, et tout particulièrement, avoir des informations sur les aliments à éviter.

Jérôme Courvoisier, un enseignant français habitant au Japon depuis 25 ans à Koromiya (60km de Fukushima), explique qu'il essaie de varier l'origine des produits alimentaires, au moins si l'un deux est contaminé, les autres ne le sont pas forcément.

Il refuse de quiter le Japon car toute sa vie est là bas, mais ce changement dans ses habitudes alimentaires est nécessaire pour le bien de sa famille.

D'après des examens exécutés sur des enfants de moins de 15 ans autour de la centrale, 45% d'entre eux présente des éléments radioactifs au niveau de la thyroïde entrainant de forts risques de cancers dans les décennies à venir 

source : france24

Akihabara, Actualites du Japon et de Fukushima, 11 Septembre 2011

vendredi, septembre 9 2011

Actualites du Japon : 09 Septembre 2011, Evacuation de Tokyo, le scenario catastrophe

L'évacuation de Tokyo, un scenario catastrophe qui a été évité de peu.

Naoto Kan, l'ancien premier ministre Japonais a fait de nouvelles révélations lors d'une interview pour le journal Tokyo Shimbun (littéralement le journal de Tokyo).

Au début du mois de mai 2011, un mois et demi après la catastrophe, le premier ministre était sur le point de faire évacuer Tokyo avec ses 20 millions d'habitants, ce qui aurait selon lui conduit à la fin du Japon tel que nous le connaissons.

Au début de la catastrophe, Tepco ne prenait pas sérieusement les choses en main et ne transmettait pas toutes les informations, Naoto Kan a été obligé de prévoir le pire et d'envisager une évacuation de Tokyo.

La chambre haute du parlement a même du étudier l'établissement d'une nouvelle capitale alternative capable de remplacer Tokyo dans ses fonctions en cas d'urgence.

Heureusement cette situation a été évitée car le premier ministre à obligé TEPCO à maintenir ses opérations, mais il s'en est fallu de peu.

Afin d'éviter cette crise, de nombreux travailleurs conscients des risques encourus ont choisis de se sacrifier afin de sauver la Nation, on compte actuellement au moins un mort (leucémie aiguë) et plus de 10 évacués en urgence actuellement en soins intensifs

Voici un témoignage de la mère d'un de ces travailleurs (interview chez fox news) :

« Il m'a dit qu'ils avaient accepté le fait qu'ils allaient probablement mourir à court terme de la maladie des radiations ou de cancer à plus long terme. »
« Ils ont discuté entre eux et ont convenu de se sacrifier si cela était nécessaire pour assurer la sauvegarde de la nation. »

source : agoravox et rfi

Akihabara, Actualites du Japon et de Fukushima, 09 Septembre 2011

Actualites du Japon : 9 Septembre 2011, les maires ne voient pas de retour à la normale

26 des 42 maires des villes et villages des préfectures de Fukushima, Iwate et Miyagi ont déclarés ne pas savoir quand la vie retournera à la normale pour les habitants dans les régions sinistrées.

Un même sondage il y a 6 mois présentait les mêmes chiffres, ce qui indique qu'il n'y a pas d'amélioration dans la situation au Japon, ou tout du moins dans l'esprit des gens.

On remarque par ailleurs que seulement 4 des 31 communes ravagées ont déjà achevé leur plan de reconstruction

sources : tsunami-japon

Akihabara, Actualites du Japon et de Fukushima, 9 Septembre 2011

jeudi, septembre 8 2011

Actualites du Japon : 8 Septembre 2011, A Fukushima, les étudiants ont fort à faire

Kiyoshi Sasaki, professeur à la Meiken Junior High School à Koriyama, une préfecture de Fukushima, a pensé qu'il n'y avait pas de meilleurs moment pour enseigner à ses élèves les dangers des radiations et leur proposer quelques travaux pratiques.

Les élèves ont ainsi pu mesurer la radioactivité à l'aide de dosimètres dans la cours de l'école et en analyser les dangers.

Il semblerait que tous les élèves aient beaucoup apprécié cette activité qui pour une fois les concernait directement.

Comme travail de vacances, 60% des élèves ont écrit des textes en rapport avec la radioactivité.

Une jeune fille de 13 ans à Fukushima explique qu'elle veut plus tard devenir scientifique afin de diminuer les niveaux de radioactivité et rendre les gens heureux

I want to be a scientist when I grow up. I will reduce radiation levels to help people live happily

Ceux qui veulent lire l'article complet (en anglais mais très intéressant) peuvent aller sur asashi.com

sources : tsunami-japon et asashi.com

Akihabara, Actualites du Japon et de Fukushima, 8 Septembre 2011

mercredi, septembre 7 2011

Actualites du Japon : 7 Septembre 2011, Fukushima abandonnée, une révélation qui fait mal

A peine quelques jours après son départ, Naoto Kan (n'étant plus tenu au secret) commence à faire des révélations inquiétantes sur la centrale de Fukushima.

Le responsable de TEPCO avait contacté le 15 mars le ministre de l'éducation et l'industrie afin de lui indiquer qui comptait abandonner la centrale de Fukushima et laisser les réacteurs à leur triste sort en abandonnant le site.

Evidement sans système de refroidissement et sans maintenance, une telle action serait un pas direct vers une réaction en chaine totalement incontrôlable, menant à plusieurs explosions comparables à la catastrophe de Tchernobyl.

Le premiers jours, TEPCO semblait assez indifférent à la situation et refusait de communiquer les informations importantes.

Naoto Kan leur avait alors donné l'ordre de ne pas abandoner la centrale, de dépêcher du personnel supplémentaire (spécialistes, équipes d'urgence et équipes publiques) et de rependre au mieux le contrôle de la situation.

Voici quelques extraits des révélations dérangeantes de Naoto Kan

 - Chaque membre de la cellule de crise (...) estimait qu'il était temps de purger les coeurs dont la pression interne commencer à s'élever dangereusement. J'ai alors donné l'ordre en personne aux responsables de Tepco d'ouvrir les vannes de purge. Un peu plus tard, quand j'ai demandé à Tepco ce qu'il en était, je me suis vu répondre : "La manoeuvre n'a pas encore été effectuée". Je n'ai reçu aucune explication sur le fait que mes ordres n'aient pas été accomplis.

- Au cours des heures suivantes, j'ai assisté à la première explosion en direct à la télévision, personne sur le site n'a reporté d'explosion y compris dans le rapport suivant de l'opérateur, reçu 50 minutes plus tard.

- L'ampleur d'un tel accident n'a simplement jamais été envisagée.

Note personnelle : En avouant ça, je pense que Naoto Kan ne s'est pas fait que des amis... c'est assez effrayant de voir comment TEPCO a commencé à gérer la crise à Fukushima... On ne sait surement pas tout de ce qui se passe actuellement d'ailleurs...

Je vous invite à lire l'article complet dont je me suis inspiré sur le site gen4.fr et merci à tsunami-japon qui m'a permis de le découvrir

Akihabara, Actualites du Japon et de Fukushima, 7 Septembre 2011

lundi, septembre 5 2011

Actualites du Japon : 05 Septembre 2011, A Fukushima, le doule arosage semble efficace

Il semblerait que le nouveau système d'arrosage du réacteur numéro 3 à Fukushima soit bien plus efficace que les techniques précédentes.

En 4 jours, la température au fond du réacteur a baissé de 8.4°C en passant de 109.8°C à 101.4°C
Cela semble dérisoire, mais cette baisse est tout de même significative et TEPCO met les bouchées doubles pour l'accroitre d'avantage dans les jours qui viennent.

source : tsunami-japon

Akihabara, Actualites du Japon et de Fukushima, 05 Septembre 2011


samedi, septembre 3 2011

Actualites du Japon : 03 Septembre 2011,Ce que le nouveau premier ministre Japonais pense du nucléaire

Yoshihiko Noda, le nouveau premier ministre Japonais vient de donner ses intentions quand à l'avenir du nucléaire au Japon.

14 nouveaux réacteurs nucléaires devaient voir le jour d'après des projets commencés avant la catastrophe de Fukushima, mais le premier ministre estime qu'il sera maintenant très difficile de les construire au vu des récents évènements.

Il envisage de peut être faire annuler ces projets, mais rien n'est décidé définitivement.

Ce qui est en revanche certain, c'est qu'il a l'intention de relancer les réacteurs actuellement en maintenance, dès lors qu'ils seront considérés sûrs.

Akihabara, Actualites du Japon et de Fukushima, 03 Septembre 2011

mercredi, août 31 2011

Actualites du Japon : 31 aout 2011, Nouveau premier ministre au Japon

Après la démission de Naoto Kan, hautement critiqué pour sa gestion désastreuse pour la crise à Fukushima, lenouveau premier ministre vient d'être élu aujourd'hui.

Yoshihiko Noda (ancien ministre des finances) à été elu nouveau premier ministre du Japon hier avec 308 voix sur 475.

Son projet principal pour le Japon est de réduire le déficit public d'au moins 5% grâce à (entre autre) une augmentation de la TVA qui passerait de 5% à 10%

Contrairement à son prédécesseur qui souhaitait diminuer au maximum l'utilisation de l'énergie nucléaire, Yoshihiko Noda veut relancer au plus vite les réacteurs à l'arrêt et en maintenance, dès lors que les stress tests seront effectués.

Il prône un gouvernement plus ouvert, dans lequel rien ne serait caché aux concitoyens, reste à voir ce qui sera réellement fait...

Quoiqu'il en soit, les analystes, estiment qu'il ne restera pas au pouvoir plus longtemps que les ministres précédents, il ne lui reste donc qu'à nous prouver le contraire.

source : actu-environnement.com

Akihabara, Actualites du Japon et de Fukushima, 31 Aout 2011

mardi, août 30 2011

Actualites du Japon : 30 Aout 2011, les fermes de Fukushima reprennent les exportations

Le gouvernement a levé l'interdiction absolue d'exporter des produits locaux, la semaine dernière.

Toutes les fermes de la région de Fukushima ont été conviées à envoyer un animal dans un abattoir agrégé, où des contrôles de radioactivité seront effectués.

Les fermes qui passeront le test avec succès auront l'autorisation d'exporter et devront effectuer un nouveau contrôle tous les 3 mois

Akihabara, Actualites du Japon et de Fukushima, 30 Aout 2011

lundi, août 29 2011

Actualites du Japon : 29 Aout 2011, Fukushima - Comment démanteler la centrale

La centrale de Fukushima Daishi doit être démantelée, mais comment ?

Les experts sont partagés sur les actions à réaliser afin d'effectuer un démantèlement sécurisé à Fukushima.

Voici les 6 grandes étapes : 

 - Enlever les barres de combustible

 - Décontaminer et enlever les matières radioactives accumulées sur les tuyaux et les conteneurs

 - Laisser les niveaux de radioactivité baisser naturellement (long)

 - Démonter les réacteurs, les tuyaux, les murs et les tôles

 - Démanteler les bâtiments des réacteurs

 - Libérer le terrain

Pendant ce temps, il faut continuer à s'occuper du traitement de l'eau radioactive, et le coeur fondu pose toujours de nombreux problèmes aux experts présents à Fukushima.

Le fond de la cuve étant percé, il est impossible de le remplir d'eau pour le refroidir correctement et l'extraction du combustible fondu est problématique aussi. 

D'une manière générale, tous les experts s'accordent sur le fait qu'il faudra plus de 40 ans  pour terminer le démantèlement, et probablement même 60.

Je vous invite à lire l'article original complet qui est vraiment très bien fait sur mainichi (en anglais) et pour les réfractaires à la langue anglaise, on remercie pascalf49 qui nous a traduit les parties les plus interessantes : tsunami-japon

Akihabara, Actualites du Japon et de Fukushima, 29 Aout 2011

samedi, août 27 2011

Actualites du Japon : 27 Aout 2011, Démission du premier ministre Japonais Naoto Kan

Naoto Kan, le premier ministre Japonais vient enfin d'annoncer officiellement sa démission.

Celle ci était attendue depuis de nombreuses semaine par les Japonais, estimant qu'il avait géré la crise de Fukushima de manière catastrophique.

Le premier ministre a donné ses dernières directives avant son départ :

 - Il souhaite la libéralisation du système électriqe afin de couper le monopole des compagnies nationales

 - Que tout redémarrage de réacteur après une maintenance soit minutieusement contrôlé et que des contrôles de sécurité vigoureux soient exécutés.

 - Supprimer la dépendance du Japon envers l'énergie atomique en annulant tous les projets de construction de nouvelles centrales.

Naoto Kan sera remplacé le lundi 29 Aout 2011 lors des nouvelles élections du premier ministre Japonais et pour le moment, aucun candidat ne s'est prononcé sur les choix de Naoto Kan et on ne sait pas s'ils comptent les suivre ou pas, nous aurons certainement des informations à ce sujet lundi.

Akihabara, Actualites du Japon et de Fukushima, 27 Aout 2011

- page 2 de 10 -